Un vent d'optimisme souffle sur l'actionnariat salarié : points clés du Benchmark 2018

Un vent d'optimisme souffle sur l'actionnariat salarié : Points clés & principaux enseignements du Benchmark FAS 2018 

>       Un vent d’optimisme souffle sur l’actionnariat salarié !

>       Une volonté de promouvoir l’actionnariat salarié à l’international.

>       En matière de gouvernance, les progrès se confirment.

>       Les plans d’attribution d’actions gratuites de performance sont généralement « sélectifs » et plus exceptionnellement « collectifs »

>       Les propositions de la FAS dans le cadre de la loi Pacte sont plébiscitées !

 La FAS, Fédération française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens salariés, et LHH Altedia publient les résultats de la 9ème enquête annuelle sur l’actionnariat salarié (la 6° avec Altedia), réalisée de mai à juin 2018.

 On note avec satisfaction un nombre significatif de réponses : 66 cette année malgré le changement de périodicité. On constate une représentativité élevée dans ce benchmark des entreprises qui pratiquent l’actionnariat salarié, ce qui permet d’effectuer des comparaisons probantes68 % des entreprises du CAC 40 ont participé à l’enquête. 

L’ensemble des sociétés ayant répondu à cette enquête compte près de 2 millions d’actionnaires salariés sur un total de 4 millions de salariés.


Résultats du Benchmark FAS 2018