La FAS s'inquiète du risque encouru de taxation rétroactive des gains de l'épargne salariale investie dans les PEE et PERCO avant le 31.12.2017.