Benchmark 2019

10ème édition du Benchmark FAS de l’actionnariat salarié

en partenariat avec LHH Altedia

50% d’actionnaires salariés dans 73% des entreprises.

En 2019, un vent d’optimisme pour l’actionnariat salarié.

L’actionnariat salarié, soit l’entrée des salariés d’une entreprise dans le capital de cette dernière, s’est fortement développé en France, premier pays européen en la matière. Cette 10ème édition du benchmark annuel de la FAS (Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés), en partenariat avec LHH Altedia depuis 7 ans, révèle une nette augmentation de la part d’actionnaires salariés, un contexte favorable au développement de cette pratique et un nombre record d’offres proposées. Les entreprises répondantes représentent près de 4 millions de salariés.

2019 : plus de 7 entreprises sur 10 comptent plus de 50% d’actionnaires salariés

En France, le seuil des 3% du capital détenu par les salariés, obligeant la désignation d’un représentant au Conseil d’administration, concerne désormais près d’1 entreprise sur 2 (48%) contre 35% en 2018.

De plus, 73% des entreprises du panel enregistrent plus de 50% d’actionnaires salariés, soit une nette augmentation (+12% en un an).